12 Cours Aristide Briand 13150 Tarascon - Téléphone : 04 90 91 11 41 | Email : contact@leprovencal-tarascon.com

Cette église romane provençale a été érigée aux 11ème et 12ème siècles à Tarascon, en l’honneur de Marthe de Béthanie, sainte sauroctone venue de Palestine. La légende raconte que Marthe aurait soumis la Tarasque, un monstre qui terrorisait la population. Elle aurait dompté la bête qui fût ensuite tuée par les villageois. Installée à Tarascon, Marthe évangélisa la ville et mourut en l’an 68.

Chaque année, les fêtes de la Tarasque, classées au patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’Unesco, ont lieu le dernier weekend de juin dans la ville. Durant 4 jours de liesse, est célébré le rite antique remis au goût du jour par le Roi René en 1474.

La collégiale est composée de deux églises superposées, la crypte romane et l’église supérieure de style gothique. Des agrandissements ont été réalisés durant les 14ème, 16ème et 17ème siècles. Aujourd’hui, il ne subsiste plus de la crypte que quelques murs d’enceintes et le portail dont les bas-reliefs et les statues ont été détruits durant la Révolution de 1793. La crypte abrite le sarcophage, daté aux environs du 3ème siècle, qui contient les reliques de Sainte-Marthe.

Le tombeau de la sainte a été visité par de nombreuses personnalités : Clovis en 500, les papes d’Avignon, les rois (Charles XI et Catherine de Médicis), la reine Anne d’Autriche et son fils, le roi Charles IX, François 1er, Napoléon Bonaparte…

Dans l’église gothique, trône un orgue Boisselin-Moitessier, somptueux, entièrement restauré au 19ème et 20ème siècles. Il possède un buffet polychrome parmi les plus beaux de Provence. Il est classé monument historique.

Le 29 juillet, jour de la Saint-Marthe, la collégiale est le lieu de convergence de nombreux pèlerins.

2019-03-01T10:08:16+00:00 avril 1st, 2019|